Hommage de Lorraine
à Georges
livré par Marlène Yelle
aux obsèques du 22.06.07


Très cher Georges,
« Ti-Georges », comme dit affectueusement Pagliaro...

Nous voici dans ce lieu sacré, tant vénéré, où tu as fait tes premières armes, dans la vie publique, en qualité d’enfant de choeur.
Déjà, bambin, tu t’étais démarqué en t’endormant, appuyé sur ton cierge, pendant la tardive messe de minuit. Déjà, bien naturellement, tu avais charmé un millier de gens.
Depuis, ce sont des millions d’entre eux qui ont savouré ta bonté, ton infaillible altruisme, ta joie de vivre, ton humour subtil, ta musique. Et ton inépuisable créativité.

Du berceau au tombeau, la vie t’a semé foule d’embûches. Jamais, oh non jamais, n’as-tu abdiqué. Au contraire, en se multipliant, les épreuves t’ont rendu davantage aimant et manifestement aimé. Elles ont aiguisé ta spiritualité, ton ‘soul’ magnanime. Tu es resté fort et stoïque jusqu’au dernier instant, animé d’une foi colossale.

Thurston,
Tu as chanté, célébré et respecté l’amour comme nul autre.
Aujourd’hui, c’est à ton tour de te faire bercer, de te faire sérénader par tous ceux qui aiment la vie comme toi.

MERCI d’avoir été le mari idéal, un père exemplaire et le frère toujours protecteur de Chantale et Cécile. ‘The best brother ever’, disent-elles fièrement.
Tes efforts et ton influence positive auront guidé, au prix de tant de sacrifices, Maxime et Jonathan vers des professions à la hauteur de leurs aspirations. Mission accomplie, une fois de plus!
Sois rassuré : tes valeurs humaines exceptionnelles seront véhiculées par la postérité. Tu peux maintenant te reposer en paix.

Toi, te reposer?
Certainement pas. Car la boule d’énergie que tu as toujours été est probablement déjà en pleine session, avec Tony aux commandes, Barry, Marvin, Luther, James et Marley aux micros.
Espérons que Lennon et Harrison ont pu se libérer!!
Ben Kaye doit jubiler...

À défaut de la demeure terrestre tant rêvée, apprécie ton nouveau Paradis, et envoie-nous, de temps en temps, un de tes irrésistibles clins d’oeil, ou une nouvelle mélodie.
We stay tuned!

Passionnément,
Pour des siècles et des siècles
Amen.